Le Big Data et le e-commerce en 2013

5 points majeurs pour le e-commerce en 2013

e-commerce 2013Le secteur du e-commerce reste encore jeune en Europe, avec plus de 15 années d’existence il demeure largement en sous-production, marge faible, trafic pour une majorité de boutiques très faible, on reste dans la découverte. Trop de « e-commerçants » n’ont pas compris les enjeux et la stratégie à développer pour bénéficier de ce nouvel eldorado.

On voit donc actuellement beaucoup d’acteurs et de prestataires tenter d’améliorer, voire révolutionner ce secteur.

Mais quelles sont les tendances, aujourd’hui en Europe, du e-commerce ?

La société d’analyses stratégiques McKinsey à effectué un synthèse début 2013 à ce sujet, ils ont réalisés une infographie qui récapitule les 5 points majeurs de l’e-commerce en Europe.

1er point

On note l’avènement d’une seconde phase dans le e-commerce, cette montée en puissance est en cours et sera effective début 2014. Si la première phase à profité du hight tech, des jeux vidéos, des livres et des films vidéos, la deuxième sera celle des vêtements et accessoires (chaussures en particulier). Il y a encore beaucoup de choses à faire, voir cet article sur SkeelBox au sujet des marques et du web.

2e point

Comme j’en parlais il y a quelques temps, le second point c’est l’irrésistible progression des terminaux mobiles. Ils facilitent le surf et, de fait, boostent les visites sur les boutiques en ligne.

3e point

On trouve en troisième point le multicanal, sujet très en vue à la FEVAD et chez les nombreux commerçants disposant d’un réseau de distribution « classique ». Beaucoup d’espoirs sont évoqués et les chiffres semblent prometteurs si le service rendu au clients est indéniable. Ce sera sans doute la grande tendance pour les années à venir.

4e point

C’est l’émergence du « social-commerce » qui fait le buzz actuellement, on ne parle plus du F-commerce, mais plutôt de la conversation et de la prescription via les réseaux sociaux. Cela reste difficile à quantifier mais les acteurs de ce secteur mettent progressivement en place des outils qui vont performer ce secteur.

5e point

C’est le Big Data qui remporte la palme de la tendance 2013 du e-marketing, l’étude de McKinsey met en évidence les « Fidélisation et CRM » qui ne sont pas tous jeunes mais sont revus à la sauce « Big Data » qui fait plus « Pro ». Si les termes semblent un peu pompeux l’exploitation des données en temps réel, des flux marketing, des volumes de ventes énormes du e-commerce sont une réalité et demande une vraie analyse de ces problématiques.

2014 devrait voir passer le e-commerce en Europe de l’état de d’enfant à celui d’acteur enfin mature (même si il ne sera pas encore majeur…).

 

Sources : SkeelBox, McKinsey « le big data »info-ecommerce.fr, les news du Big data sur ZNET, Buz.it.fr