e-PUB 3, enfin la solution ?

logo_e-pubLe monde de l’édition numérique est en effervescence, car depuis 5 ans plusieurs formats sont présents sur le marché du livre numérique, l’ePUB 3 va-t-il enfin fédérer le marché ?

Les données sont encore éparses, si le format PDF reste privilégié par de nombreux éditeurs, l’e-pub comme ses cousins le mobi et le kepub sont bien présent et prennent de l’importance (kepub = Kobo Fnac, mobi = Amazon), d’autres formats peinent à sortir de l’infinitésimal au niveau mondial (Sony, Palm, etc). L’e-pub semble porter en lui toutes les attentes du marché, celui qui devrait libre de toute plateforme, il est supporté par pratiquement toutes les liseuses les plus vendues (iPad, Kindle, Nexus, Kobo, Sony Reader, PocketBook, etc). Son format évolue rapidement pour apporter l’ergonomie et l’interactivité souhaitées par les nouveaux utilisateurs (et aussi les éditeurs). Sa dernière mouture (e-PUB 3) s’appuie sur le couple HTML5/CSS3 pour enfin permettre des réalisations d’envergures mélangeant texte, image, vidéo, son et Javascript pour proposer de véritables « parcours » éditoriaux. Tout cela reste neuf et limité à quelques exemples de possibilités techniques. Actuellement les principaux acteurs du marché testent et forment leur équipes à cette dernière mouture de l’e-PUB. Vidéo de présentation de l’e-pub 3 par Walrus (sur Vimeo) : La concurrence est rude, Amazon pousse ses nouvelles « tablettes » Kindle Fire qui viennent affronter l’iPad d’Apple et autre Galaxy Tab de Samsung. Si le marché des tablettes reste dans les mains d’Apple, celui des liseuses est dominé par le Kindle d’Amazon, sa version avec écran e-ink est sans concurrence en terme de confort de lecture, surtout en extérieur. Après les e-books Apple et le logiciel d’édition maison iBooks Author, la solution d’édition Adobe (e-pub, books et PDF évolués) dédiée à Indesign et gérée sur la plate-forme d’édition propriétaire, allons-nous enfin voir émerger une solution ouverte et accessible au plus grand nombre ? L’avenir nous le dira, en attendant il faut suivre les parts de marchés des différentes appareils en concurrence pour mieux percevoir ce qui sera sans doute, demain, le standard des livres numériques. Sources : Kobo, Amazon, Les Numériques, Apple, Samsung, Nexus GoogleSony Reader, e-bouquins.fr