Les terminaux mobiles

Il y a quelques années on entrevoyait un nouveau monde mobile avec l’arrivée des premiers terminaux (iPhone) permettant de réellement surfer sur Internet en totale mobilité. Cet avènement n’était pas acquit avec les seuls smartphones, une seconde famille est venu renforcer ce monde de l’ultra mobilité : les tablettes (iPad).

Dans l’approche de communication sur Internet telle que nous la percevions ces éléments étaient encore considérés comme « annexes » il y a peu (2009/2010), aujourd’hui ils sont au cœur des démarches entreprises ou à venir sur la toile.

Tout ceci bouscule le monde du webdesign, la conception et surtout l’approche rédactionnelle et l’accès au contenu selon le dispositif de consultation. Vous ne proposerez pas le même contenu sur un smartphone et sur un site standard consulté sur grand écran (ou téléviseur), la technologie du Resposive Design permet d’utiliser les mêmes sources dans tous les cas. Il faut donc utiliser des outils permettant de structurer l’accès au contenu, d’appliquer des règles qui définissent la visibilité ou non de telle ou telle image, sa résolution, ses dimensions (et donc son poids), car si l’on parle d’ultra mobilité on est limité avant tout par les débits offerts aujourd’hui par la 3G en France et en Europe.

L’avenir passe par la 4G et la 3G+ actuellement mises en avant par les opérateurs télécoms. Mais tout ceci prendra du temps : temps de déploiement, temps d’accessibilité réelle des terminaux à ces normes (mise à niveau matériel…). On peut donc penser que tout cela sera en œuvre au moment ou HTML5 sera finalisé et enfin présent sur la plus grande partie du parc des terminaux mobiles et fixes.

Dans le domaine de l’entreprise ces terminaux changent toutes les procédures de documentation, de partage de documents et de travail collaboratif. L’avenir des données partagées dans le Cloud est un des pivots de ce déploiement. Le monde l’imprimé est d’ailleurs conscient de cette monté en puissance, il s’organise pour prendre le virage du numérique à l’horizon 2015/2020.

Dans le domaine des sites Internet l’avènement d’une majorité des consultations Internet depuis ces terminaux va considérablement changer l’approche du média web, il faut dès aujourd’hui concevoir l’ergonomie et le contenu des sites et se préparer à une intensification des procédures d’actualisation et de préparation de ce contenu.

Sources : Zdnet, Les Echos, Ebusiness