internet_explorer_noInternet Explorer passe à la casserole ?

Historiquement Internet Explorer était le navigateur le plus utilisé il y a encore quelques mois… ce n’est presque plus le cas actuellement. Bien sûr les indicateurs de parts de marchés sont sujet à appréciation selon leur façon de « mesurer » la présence des navigateurs web. Mais une chose est sûre, la part d’Internet Explorer est maintenant sous la barre des 50 % en Europe (autour de 32% en France –  Selon StatCounter) et autour de 53 % pour le monde (Selon Netmarketshare). Au niveau mondial, les versions d’IE utilisées sur la toile, représentent les chiffres suivants :

  • Explorer 9 : 19,45 %
  • Explorer 8 : 24,09 %
  • Explorer 7 : 2,51 %
  • Explorer 6 : 7,22 %

L’ancêtre de la famille est encore présent, bien plus que son suivant qui il est vrai à disparu avec les mises à jour de Windows Vista et Seven. Mais IE6 est un gros écueil lors de développements web, c’est donc un cas à prendre en compte si l’on souhaite toucher un large plusblic. Pour ma part je ne supporte plus la compatibilité de ma production pour ce navigateur, tout au plus je vérifie un affichage correct sur IE7 et ces statistiques me pousse à l’oublier lui aussi. Deux graphiques pour voir cette évolution dans le monde et en France : Statistiques dans le monde 2011-2012Statistiques en France 2011-2012 On sait que la présence de ces anciennes versions d’Internet Explorer touche essentiellement les administrations et institutions territoriales, loin des cibles de tout site à audience commerciale ou d’actualité (de plus dans lesdites administrations on a souvent l’usage d’un Firefox ou d’un Chrome pour le surf « libre »).

Explorer 9 passe devant Explorer 8 en Europe

Durant cette année 2012 on a vu la dernière version d’Internet Explorer (9) arriver enfin à dépasser la version 8 qui traîne encore quelque soucis de conformité. Une bonne chose pour tous les webdesigner (même si cette version 9 n’est pas encore parfaite). L’avenir d’HTML5 et CSS3 va dépendre de cette lente mais inexorable baisse de présence d’Internet Explorer, je teste actuellement différentes solutions à base de responsive design et de styles CSS3 (et librairie récentes jQuery), dans très peu de cas ça « coince » véritablement sur IE6 et IE7, on peut raisonnablement penser que cela va se passer en douceur. Seule interrogation : Internet Explorer 10 ? Sera-t-il « up to date » pour les dernières spécifications HTM5 et CSS3, on peut le penser, le mieux serait de l’affirmer.

Sources : Statcounter.comNetmarketshare.comJournaldunet.com