Quel webdesign en 2015 ?

Quel webdesign en 2015 ?

Le webdesign c’est une chose bien réelle qui s’inspire des tendances et des modes, mais il peut en créer aussi.

Ce n’est plus rare de voir une affiche ou une publicité qui tape dans le webdesign et les tendances web. Le design print et le webdesign sont devenus très proches et traversent toute la communication. Il est possible de cerner les tendances en webdesign. Elles sont en grande partie influencées par les technologies, les designers ou les modes… et très souvent les société leaders du secteur numériques comme Apple, Google, Facebook, Microsoft ou Samsung qui anticipent les nouveaux usages.

Plusieurs tendances sont à l’œuvre en ce début d’année 2015 dans le domaine du webdesign, je n’en fait pas une liste exhaustive mais plutôt je trace les grandes lignes de ce qu’il faut connaître actuellement et ce qui vient dans les mois à venir.

Le flat design en 2015Le flat design fait des émules

Si 2014 a vu l’avènement du flat design lancé par l’interface Metro de Microsoft avec Windows 8 en 2010, 2015 va le voir ce généraliser dans de nombreux domaines, à l’instar des interfaces Apple (OsX et iOs) Androïd lui fait un bel hommage avec sa dernière version Lollipop, en cours de déploiement, qui se base sur le Material design de Google (une version du Flat design un peu remodelée). Le flat design est finalement moins plat qu’il le croit et peut se décliner dans différents styles.

Ce sont les exigences de légèreté, de rapidité, de simplification, de lisibilité, d’accessibilité et de mobilité liées au web d’aujourd’hui qui poussent à sa généralisation.

Le responsive design en 2015Le Responsive design est devenu incontournable

La multiplication des appareils, des formats et des résolutions à imposé une révolution dans le webdesign pour pouvoir s’adapter à l’utilisateur. L’ergonomie et ses notions d’interface utilisateur, l’expérience utilisateur et la versatilité seront au centre de l’approche du webdesign. Même si le Responsive design répond à la majorité des besoins le app mobiles restent encore des solutions dans des cas bien précis.

La one page en 2015La One page ou monopage se fait belle

Nouvelle tendance directement venue du multitouch et des terminaux mobiles on voit fleurir des sites monopages optimisés pour la navigation tactile, ils évitent ainsi le recours aux onglets et autres menus peu pratiques dans cette situation.

La monopage peut être utilisée dans différents sites, même les e-boutiques s’y intéressent pour certains articles car la monopage les met en scène et les valorise. Regardez le site Apple, il présente les produits phares sur une seule page verticale en utilisant le long scrolling.

HTML5, CSS3 et JavaScript participent pour générer le storytelling, la navigation verticale ou horizontale, l’effet de parallaxe, les animations des images. Ces pages web semblent ainsi devenir de véritables applications dédiées.

Une belle image pour 2015Image ma belle image

Les mobiles étant particulièrement mal adaptés à la lecture de longs textes l’image prend de fait plus d’importance, elle capte l’attention, illustre un propos, un slogan et permet de donner la bonne information en un clin d’œil. A noter aussi que les illustrations et les icônes sont devenues incontournables pour une navigation intuitive.

La foire continue du monde numérique

La typographie est aussi devenue partie prenant du webdesign, elle personnalise un site à travers ces titrages et slogan, donne du sens à un slider animé. Les Google fonts ont démocratisé cette présence dans les sites actuels. Le big data va mettre à rude épreuve le sites dans peu de temps avec des solutions dynamiques encore inconnues à ce jour. La généralisation des données connectées et provenant de capteurs embarqués sur des objets courants vont modifier profondément la conception des sites web à venir.

On peut noter aussi une tendance actuelle pour le « Vintage » affichée dans les images en premier lieu (les App de partage d’images en font une grosse consommation), mais cette présence sert aussi à faire sortir du lot un contexte visuel et revisite les codes du passé avec une modernité assumée.

A l’instar de certains blogs et des réseaux sociaux comme FaceBook, Twitter, Tumblr ou Instagram, le webdesign leur fait de nombreux clins d’œil dans la conception des interfaces ou l’ergonomie.

L’interaction homme/machine est en passe d’évoluer en profondeur. Le tactile va définitivement enterrer la souris et le clavier, certaines sociétés innovent avec des interfaces hybrides comme Sprout présenté par HP. Tout ceci n’est pas encore à l’œuvre mais présage de ce qui nous attend au delà de 2015. Tenez-vous informés.

Sources : Alsacréations, Siecledigital.fr, Olybop, Redthink.fr