Votre site WordPress multilangues

Votre site internet multilingue

Quelle stratégie adopter pour un site Internet multilingue ?

Vous avez tous rencontré un site Internet avec plusieurs langues, il est toujours agrémenté d’une série de drapeaux dans le bandeau supérieur, pourtant il existe très souvent des sites dédiés à une langue, avec un nom de domaine spécifique (uk,es,ru,etc). Si vous devez étendre votre site à plusieurs langues quelle est la bonne solution ?

A l’origine du web, les noms de domaine par pays n’avait pas été créés, actuellement il existe une définition de domaine de premier niveau national.

Depuis 1986 et l’adoption des principaux domaines de premier niveaux internationaux on rencontre le .fr pour nos sites français et il est possible maintenant d’adosser un .uk à sa version anglaise. L’intérêt entre un nom de domaine dédié et sa version dite de « sous-domaine » comme .fr/en ou .fr/es c’est d’indiquer aux moteurs de recherche (surtout Google) l’existence d’un site entièrement dédié à une langue. En effet Google géocalise les recherches, analyse la langue du navigateur utilisé et détermine ainsi la meilleure liste de réponses à donner (selon le contenu demandé bien sûr).

Ainsi une URL de type www.monsite.fr/en/my-beautiful-page sera moins bien classée (à contenu identique) que celle ciblée sur la langue comme www.monsite.uk/my-beautiful-page. La simplification du domaine entraîne une meilleure perception de l’URL pour le moteur.

Je conseille aux utilisateurs de WordPress la gestion multilangues via de multiples domaines dédiés, c’est plus efficace, pertinent, et si le marketing est important cela permet une meilleure approche du contenu selon les spécificité d’un pays, d’une langue, de pratiques sociales bien particulières.

Si votre site reste très simple et que son contenu est plutôt rigide et normatif un site avec des sous-domaines par pays reste une approche possible et usuelle. Les extensions disponibles proposent des détecteur de langues et redirection automatique selon la langue du navigateur. Il faut veiller à bien ré-écrire les URL selon les langues, si possible taguer les images dans la langues et revoir les méta description. Seul bémol au multilingue intégré c’est la multiplications des pages dans l’administration qui devient plus lourde à utiliser.

A l’heure actuelle il existe des solutions évolués pour gérer un site en plusieurs langues sous WordPress, le principe du multisites WP peut être une solution si vous avez un hébergement suffisant pour cela.

Sources : Wikipedia, WPMarmite, WPScouts