À l’heure où plusieurs milliards de personnes utilisent Internet, créer un site web n’est plus un effet de mode mais un passage obligé pour toutes les entreprises, les associations ou les personnes qui veulent se faire connaitre ou partager leur passion. 

Pour mettre en place un site Internet, deux solutions sont possibles : soit tout créer de A à Z (site dit « fixe ») dont la mise à jour demandera l’édition de chaque page constituant le site.  Soit mettre en place un CMS qui, une fois installé et paramétré peut être actualisé de manière relativement simple en utilisant une interface d’administration (back-office), c’est une solution dite « dynamique » qui utilise la plupart du temps une base de données.

Content Management System

Il existe des « applications informatiques» permettant la mise en place d’un site Internet complet et équipé d’une interface de mise à jour. Il s’agit des CMS (Content Management System) en français SGC (système de gestion de contenu). Ces applications ont l’avantage (entre autres choses) de dissocier le « moteur » de la « carrosserie ».

Le moteur est l’ensemble des fichiers informatiques qui font « avancer » le site Internet.  La mise en place se fait généralement à l’aide d’une assistance à l’installation. Il suffit de remplir quelques cases pour disposer d’un site fonctionnel.

La carrosserie permet d’habiller le moteur avec un graphisme adapté à votre charte graphique ou au sujet du contenu du site. Les dernière technologie du Web (CSS3 et HTML5) permettent aujourd’hui d’adapter facilement le design selon les résolutions rencontrées sur les terminaux de consultation.

Les CMS séparent le contenu et la mise en forme. Ainsi, il est possible de changer l’aspect graphique du site sans avoir à remettre en question tout se qui a déjà été mis en place. L’actualisation du site est réalisée grâce à une interface de mise à jour permettant d’ajouter, de supprimer ou de modifier les contenus (mises en forme, textes, images, vidéos, …), de gérer la navigation dans ce contenu, ajouter des protections d’accès par exemple, etc.

Il existe plusieurs CMS : JoomlaDrupalSPIPWordPress… Pour ne citer que des CMS open source.

Le référencement naturel de ce type de site sur les moteurs de recherche ne pose pas de problème particulier. Il est possible d’installer des composants permettant d’optimiser le site pour le référencement naturel (génération de plan de site, réécriture des adresses des pages, gestion fine des descriptions des pages, …).

Cette solution est évolutive car bon nombre de développeurs crées des composants pouvant être ajouté au site existant (Blog, annonces, boutique, album photos, …). Par exemple Joomla répertorie 6.000 extensions pour enrichir l’installation de base d’un site motorisé grâce à ce CMS.  Ces extensions sont souvent mises à disposition gratuitement ou à des coût relativement réduits comparé aux fonctionnalités proposées.

C’est donc la solution la plus souple actuellement pour construire un site web, elle procure une grande versatilité de gestion pour un utilisateur néophyte, permet d’adapter le contenu selon votre actualité, vos besoins, dans certains cas vous pouvez effectuer un travail collaboratif sur un même site (plusieurs niveaux de droits d’administration possibles).