Nouvelle version 4.0 de WordPress

WordPress 4.0 : vos médias chouchoutés

Le CMS le plus utilisé au monde va passer le cap de la version 4.0 en cette fin d’été 2014. Au programme de cette nouvelle version de WordPress 4.0 la mise en place d’une bibliothèque de médias enfin revisitée pour plus d’ergonomie et d’efficacité. La gestion du cache revue, la gestion des thèmes et des extensions plus souple, la zone d’édition peut suivre la hauteur de son contenu, l’interface d’administration est optimisée pour le responsif (smartphones en particulier).

Affichage en mode grille des médiasUne gestion des médias enfin pratique

Si WordPress est le CMS le plus populaire il n’est pas toujours d’un usage facile, la gestion des médias laissait à désirer jusque-là, notamment avec de nombreux fichiers (une bonne gestion des noms de fichiers aide souvent dans ce cas). Le mode liste vertical n’aidait pas à visualiser de nombreux fichiers d’un seul coup d’œil. C’est maintenant plus facile avec la présentation en « Grille » des vignettes de la bibliothèque. De plus en mode édition d’un média, on peut facilement passer de fichier en fichier (pratique pour une suite d’images destinées à une galerie).

La prévisualisation des galeries d’images ou des vidéos est enfin proche de la réalité et permet de mieux apprécier la mise en forme du contenu.

Détails d'un médiaÉdition d'un médiaLors de l’installation du CMS il est prévu maintenant de proposer un choix de langue pour localiser l’administration selon la langue d’usage (fini les packs de langues supplémentaires et le bricolage du fichier wp-config.php), ce choix pourra être changé par la suite dans l’administration.

Plus de 250 bugs ont étés corrigés dans la dernière version bêta n°4.

En voir très bientôt en action. N’oubliez pas que la mise à jour majeure d’un CMS peut entraîner des dysfonctionnements provoqués par des extensions tierces qui ne sont pas entièrement compatible avec la nouvelle version du CMS, vérifiez auparavant la disponibilité et la compatibilité de vos extensions favorites avant d’effectuer la mise à jour (et faites une copie de toutes vos données au cas où…).

Source : WordPress.org