WordPress 4.4 - Clifford

WordPress 4.4 : la mutation REST s’annonce

Un cœur en pleine mutation

Le CMS WordPress, qui vient de passer la barre des 25 % de présence sur le web total (source W3Techs), continu de progresser dans ses fonctionnalités. La nouvelle version 4.4 annonce la prochaine mutation du CMS et son accomplissement vers un monde plus professionnel et multisources.

Cette version nommée Clifford (en honneur au trompettiste de jazz Clifford Brown) inaugure l’intégration au cœur du CMS de l’API REST. Vous me direz c’est quoi ce bazar ? Et vous aurez raison, ça va apporter quoi au juste ce truc ?

L'API REST pour WordPressREST est un style d’architecture et non un standard

REST  est l’acronyme de « Representational State Transfer », son créateur Roy T. Fielding en a donné la signification suivante : « REST évoque l’image du fonctionnement d’une application Web bien construite : un réseau de pages Web (une machine à états finis virtuelle) où l’utilisateur progresse dans l’application en cliquant sur des liens (transition entre états) ce qui provoque l’affichage de la page suivante (représentant le nouvel état de l’application) à l’utilisateur qui peut alors l’exploiter ».

Le Web en général et tous les sites qui ont du succès avec plus de cent millions de visiteurs par mois comme Google, Yahoo, Ebay et Amazon utilisent le style d’architecture REST et le proposent comme méthode privilégiée pour intégrer leurs services Web dans les applications des utilisateurs. Le but de cette intégration de REST à WordPress est de convaincre les développeurs de se servir de ce style d’architecture dans lleurs futures extensions et thèmes. Pour simplifier on peut dire que WP va prendre un coup de fouet technologique (les mauvaises langues disent que ça ne lui fera pas de mal…).

Support responsif des images WordPress

Cette version 4.4 apporte quelques nouveautés dans l’ergonomie globale du CMS, le partage d’article WordPress est facilité (via une simple URL) et supporte la norme oEmbed (Cloudup, Reddit Comments, ReverbNation, Speaker Deck, and VideoPress). Un nouveau thème Twenty Sixteen orienté plutôt mobile fait son apparition. L’intégration des balises responsive pour les images apporte enfin la notion dite « Retina » avec l’affichage à résolution variable selon l’écran de visualisation.

Le projet Calypso pour WordPress

En parallèle un projet fait parler de lui, c’est Calypso, une nouvelle interface d’administration qui entend s’émenciper du langage PHP, tout a été conçu en JavaScript, avec une base de Node et React (librairie conçue par Facebook) pour l’interface. On peut installer une application sur on Mac ou PC pour « piloter » depuis son bureau son site sans passer par un navigateur. Encore très limité cette solution d’une société privée est supportée par Automattic la société éditrice de WordPress. Voilà des nouvelles qui inaugure un avenir encore flou de ce que sera WordPress dans quelques mois ou années… un vrai CMS multiforme et multisource, propre à propulser des projets très importants et professionnalisés, du pain sur la planche pour une communauté de développeurs en constante progression.

Sources : W3Techs, Figer.com, Calypso, WordPress.org