WordPress toujours leader du marché des CMS

WordPress : l’Ogre du marché des CMS

Avec 3 à 4 % de progression par an WordPress continu d’inonder le web avec près de 60 % de part de marché des CMS.

Sa progression au niveau du web global (total des sites du web) ne faiblit pas et il propulse plus 32 % des sites mondiaux actuels.

A la veille de la sortie en début d’année 2019 de la nouvelle version majeure 5.0 on peut faire le point sur son parcours depuis une dizaine d’années et ce qui fait sa force actuellement face à ses concurrents.

Plus de 45 % des sites mondiaux n’utilisent pas de CMS aujourd’hui mais ce chiffre se réduit chaque année. La part des CMS autonomes (WordPress, Joomla, Drupal…) fait face aux solutions SaaS comme SquareSpace, Shopify ou Wix qui se progressent plus rapidement actuellement.

Une présence renforcée sur le haut du panier du trafic mondial

Voici les parts de marché de WordPress (source Quantcast) :

  • Sites dans le Top 10k : WordPress détient une part de marché de 35,04 %
  • Sites dans le Top 100k : WordPress détient une part de marché de 33,83 %

Bien que la part de marché globale de WordPress soit légèrement supérieure à 32 %, WordPress est plus populaire parmi les sites Web à trafic élevé. Voilà une information qu’il faudrait diffuser largement tant les aprioris ont la vie dure dans ce domaine.

Évolution de la présence de WordPress dans le web mondial depuis 2011 :

20112012201320142015201620172018
13.1 %15.8 %17.4 %21.0 %23.3 %25.6 %27.3 %32.0 %

Avec un doublement depuis 7 ans on peut estimer que le CMS dépassera le tiers du web d’ici 1 à 2 ans. L’impact de la nouvelle version dans cette évolution serra notable, si Automattic réussi son pari il est probable que se sera nettement supérieur en réalité.

Quels avantages à utiliser WordPress aujourd’hui ?

Le monde des CMS est mouvant même si il semble un peu figé, Joomla et Drupal voient leur PDM baisser de 2017 à 2018 :

  • La part de marché de Joomla a diminué de 3.4% à 3.1%
  • La part de marché de Drupal a diminué de 2,2% à 2,0%

Les solutions en progression sont les SaaS avec SquareSpace en tête mais que vaut ce dernier face à WordPress ?

SquareSpace est une solution clé en main, à l’instar de WordPress.com elle ne vous permet pas de faire « tout » ce que vous voulez, son grand intérêt est dans son UI bien plus accessible que celle de WordPress. Des designs plus contemporains et modernes, un aspect plus épuré et design qui font des sites globalement plus professionnels, rendent la plateforme attractive. Cela à un coût qui n’est pas négligeable par contre : de 11 à 24 € HT par mois selon le plan et le mode règlement (mensuel ou annuel). Les plans pour le  e-commerce oscillent de 24 à 38 € HT par mois.

La plateforme WordPress.com elle débute avec une offre gratuite pour pouvoir obtenir un site en quelques minutes, nom de domaine générique et limitations sont au rende-vous mais l’expérience peut se révéler concluante et vous ouvrir les voies du CMS dans sa version « libre ».

Passer sur WordPress.org (libre) peut débuter avec un budget très réduit : un hébergement correct Kimsufi à 1,5 € HT par mois vous permet de faire tourner le CMS, l’expérience sera plus ou moins concluante c’est sûr et il faudra mettre les mains dans le cambouis parfois.

Voici les principaux avantages qui placent le CMS WordPress en leader sur le marché :

  • Une puissance en constante évolution
  • Une administration  facile à appréhender
  • Une très bon référencement
  • Une richesse de thèmes et d’extension innégalé
  • Une communauté ouverte internationnale
  • Un univers professionnel très important
  • Une pérennité confirmée

Avec le prochaine version 5.0 le CMS va franchir un pas important dans son histoire, le mise en place de l’éditeur évolué Gutenberg en remplacement de TinyMCE démarre une nouvelle aventure plus accès sur l’utilisation et des changements dans l’UI vont progressivement venir modifier la façon de gérer le contenu dans WordPress. Un avenir sans doute plus professionnel à moyen terme.

Sources : Agence Debord, Kinsta, w3techs, Kimsufi, SquareSpace, WordPress.com